etude impact environnement

Réaliser une évaluation environnementale efficace et dans les règles de l’art

Dès la programmation d’un projet de construction ou d’aménagement, l’analyse et l’évaluation rigoureuses des risques d’impacts environnementaux du projet sont indispensables pour sa validation.

L’évaluation environnementale des projets est régie par le Code de l’Environnement. Il s’agit d’une méthode efficace pour appréhender l’environnement dans sa globalité, pour rendre compte des effets prévisibles du projet et pour proposer les mesures qui peuvent être adoptées pour éviter, réduire ou compenser ces impacts potentiels.

 

Pourquoi prendre en compte la qualité de l’air dans l’étude d’impact environnemental ?

 

Le contenu et les thématiques à étudier et analyser proportionnellement aux enjeux du projet sont définies par l’article R.122-5 du code de l’environnement. Parmi ces thématiques, la qualité de l’air est un critère déterminant dans la conception et l’aménagement d’un site urbain (immeuble, écoquartier, zone d’activité) ou d’une infrastructure (projet routier type contournement, échangeur ou élargissement d’autoroute, projet portuaire, aéroportuaire ou ferroviaire).

Le volet « air et santé » vise à identifier les enjeux forts du territoire en termes de qualité de l’air et de population potentiellement exposée. Ce travail vise à déterminer les formes urbaines ou les tracés routiers permettant de limiter l’impact de la pollution de l’air sur la santé des populations. L’étude apporte ainsi aux décideurs des éléments pour orienter ses choix, parmi d’autres enjeux, notamment environnementaux mais également techniques ou économiques.

 

Notre accompagnement :

 

ISPIRA est une société d’experts qui accompagne les maîtres d’ouvrage, les collectivités, les grands donneurs d’ordre, les maîtrises d’œuvre sur la réalisation des volets Air et Santé des études d’impact.

Nos domaines de compétence :

  • Analyse de l’état initial de la zone et des milieux susceptibles d’être affectés par le projet.
  • Etude et analyse de la réglementation sur l’environnement applicable au projet.
  • Etude bibliographique, analyse des données des réseaux locaux de surveillance de la qualité de l’air, recensement des caractéristiques de la zone, cartographie des émissions polluantes.
  • Volets « Air et Santé » de niveau I à IV conformes à la note technique du 22 février 2019 et à son guide méthodologique qui remplace la circulaire de 2005.
  • Mise en œuvre de campagnes de mesure de pollution atmosphérique à l’aide de préleveurs, de microcapteurs, ou d’échantillonneurs passifs.
  • Une stratégie d’échantillonnage, des méthodes, des durées de campagne adaptées à la problématique.
  • Un large panel de polluants mesurés, classiques ou émergents : NO2, SO2, benzène, PM10, PM2.5, HAP, métaux lourds, 1,3-butadiène, black carbon, pesticides, glyphosate…
  • Modélisation, évaluation des émissions polluantes du projet, simulation et comparaison des scénarii état initial et état futur avec et sans projet d’aménagement.
  • Évaluation Quantitative des Risques Sanitaires (EQRS).
  • Conseil sur les politiques d’aménagement et de gestion de site – mesures de réduction des impacts.
  • Déploiement de réseaux de surveillance de la pollution atmosphérique.
  • Expertise judiciaire.
  • Communication auprès du public et des décideurs.

 

Pourquoi choisir ISPIRA?

 

ISPIRA vous apporte à la fois une expertise en qualité de l’air et une vraie connaissance des projets d’infrastructures, d’aménagement urbain et industriel.

Faites confiance à des spécialistes !