Réaliser une étude d’impact environnemental efficace et dans les règles de l’art

Dès la programmation d’un projet de construction ou d’aménagement, l’analyse et l’évaluation rigoureuses des risques d’impacts environnementaux du projet sont indispensables pour sa validation.

spécialistes de la qualité de l’air est une méthode efficace pour appréhender l’environnement dans sa globalité, pour rendre compte des effets prévisibles du projet et pour proposer les mesures qui peuvent être adoptées pour éviter, réduire ou compenser ces impacts potentiels.

Pourquoi prendre en compte la qualité de l’air dans l’étude d’impact environnemental ?

Le contenu et les thématiques à étudier et analyser proportionnellement aux enjeux du projet sont définies par l’article R.122-5 du code de l’environnement. Parmi ces thématiques, la qualité de l’air est un critère déterminant dans la conception et l’aménagement d’un site urbain (immeuble, quartier, zone d’activité) ou d’une infrastructure logistique (projet routier type échangeur ou nouveau tronçon d’autoroute, projet portuaire, aéroportuaire ou ferroviaire). Elle participe ainsi à la politique d’aménagement du territoire et même à la réglementation sur l’utilisation de ces infrastructures (limitation de vitesse, limitation du trafic en cas de pic de pollution ou fermeture d’axe routier) car un projet urbain peut entrainer des modifications sur la circulation et les trafics induits ayant une incidence sur la qualité de l’air.

Notre accompagnement

ISPIRA est une société d’experts qui accompagnent les maîtres d’ouvrage, les collectivités, les grands donneurs d’ordre, les maîtrises d’œuvre sur la réalisation des volets Qualité d’Air des études d’impact.

Nos domaines de compétence :

  • Analyse de l’état initial de la zone et des milieux susceptibles d’être affectés par le projet.
  • Etude et analyse de la réglementation sur l’environnement applicable au projet.
  • Etude historique, analyse des données des réseaux locaux de surveillance de la qualité de l’air, état initial, bilans, cartographie des émissions polluantes.
  • Etudes d’impact des infrastructures routières de niveau I à IV (Circulaire interministérielle du 25/02/2005).
  • Etudes d’évaluation des risques de pollution des sols et de l’air préalables à la réalisation de sites recevant des populations sensibles (crèches et écoles). (Circulaire du 08/02/2007).
  • Etudes d’évaluation des sources de bruit, mesures in situ des niveaux sonores, émissions sonores du projet, évaluation de l’exposition de la population au bruit.
  • Mise en œuvre de campagnes de mesure de pollution atmosphérique.
  • Modélisation, évaluation des émissions polluantes du projet, simulation et comparaison des scénarii état initial et état futur avec et sans aménagement.
  • Évaluation Quantitative des Risques Sanitaires (EQRS).
  • Conseil sur les politiques d’aménagement et de gestion de site – mesures de réduction des impacts.
  • Plan de gestion de la qualité de l’air d’un chantier (environnement et santé).
  • Déploiement de réseaux de surveillance de la pollution atmosphérique.
  • Etude et analyse coût/bénéfice.
  • Expertise judiciaire.
  • Communication auprès du public et des décideurs.

Pourquoi choisir ISPIRA ?

ISPIRA vous apporte à la fois une expertise en qualité de l’air et une vraie connaissance des projets d’aménagement urbain et industriel.

Faites confiance à des spécialistes de la qualité de l’air !

 

AUTRES ARTICLES TOUCHANT À CE SUJET :

 

Réglementation de la qualité de l’air intérieur dans les crèches et écoles

Définition et intérêts des indices de la qualité de l’air

Qualité de l’air Marseille : pourquoi la mesurer ?

Parcs de stationnement couverts : Quels risques sanitaires liés à l’air pour les employés et les utilisateurs ?

Mesure des retombées atmosphériques

Fumées de bitume : Risque pour la santé

Les ERP et les bureaux sont soumis aux dispositions de l’Arrêté du 23 juin 1978 relatif à la surveillance des Légionelles

Qualité de l’air Paris : pourquoi la mesurer ?

Qualité de l’air Lille : pourquoi le mesurer ?

Qualité de l’air en France

Dispositif National de surveillance de la qualité de l’air

Le danger des chloramines à la piscine

La qualité de l’air intérieur

Qualité de l’air Lyon

Risque Formol au bloc opératoire

Contrôle d’hygiène d’air dans les ateliers

Pourquoi mesurer la qualité de l’air dans les bureaux ?

Qualité de l’air : pourquoi la mesurer ?

Qualité de l’air Marseille

Qualité de l’air Grenoble

Qualité de l’air Lyon

Qualité de l’air Lille

Qualité de l’air en France

La qualité de l’air au cœur de la future réglementation thermique et environnementale

Réaliser une étude d’impact environnemental efficace et dans les règles de l’art

Pic de pollution aux particules fines : contrôler, comprendre et agir

Particules fines, quelle risque pour la santé ?

L’ozone est-il un polluant ou un gaz à effet de serre ?

Les polluants de l’air

NOx : Les oxydes d’azote

Le mobilier présent dans les crèches et écoles peut-il émettre des polluants dans l’air ?

Dioxyde de souffre (S02)

Les hydrocarbures aromatiques polycycliques ou HAP

La pollution de l’air et la santé



error: Content is protected !!