Certifications et labels environnementaux des bâtiments : l’importance du volet « Qualité de l’air »

 

Quelles sont les principaux labels et certifications du bâtiment ?

 

Les labels et certifications environnementaux permettent de valoriser les performances des bâtiments sur l’ensemble des enjeux du développement durable. Ils permettent au maitre d’ouvrage d’assurer une garantie d’un point de vue énergétique, environnemental et sanitaire.

HQE : Haute Qualité Environnementale. Il s’agit d’un label concernant aussi bien les bâtiments neufs que les rénovations. Un bâtiment labellisé HQE intègre la démarche environnementale dès sa phase de conception.

WELL : WELL Building Institute. Ce label est centré sur la santé et le bien-être des occupants d’un bâtiment, au travers ses performances énergétiques et environnementales.

BREEAM : BRE Environmental Assessment Method. Cette certification est axée sur la réduction de l’impact environnemental du bâtiment. Elle s’applique pour les bâtiments neufs, les rénovations et les bâtiments en exploitation (BREEAM in use).

LEED : Leadership in Energy and Environmental Design. Cette certification permet de concevoir, construire, gérer et évaluer des bâtiments à hautes performances énergétiques et environnementales. Elle est très répandue en Amérique du Nord.

Chacun de ces labels et certifications comporte un volet pour la qualité de l’air intérieur.

 

Pourquoi réaliser des mesures de qualité d’air et quels sont les polluants recherchés ?

 

Les labels et certifications (HQE, BREEAM, LEED, WELL Building Standard) offrent sur le principe une garantie de meilleure qualité de l’air pour les occupants… à condition de valider que les cibles concernées sont réellement atteintes lors de la réception du bâtiment. Ainsi, il est important de réaliser des mesures de qualité de l’air avant réception du bâtiment afin d’apporter des corrections si nécessaires et ainsi éviter toute gêne pour les occupants.

Il est également prévu, dans le cadre des certifications environnementales, des mesures périodiques (dont des mesures 6 à 9 mois après réception) afin de vérifier par la suite qu’il n’y a pas de dérive avec l’usage et le vieillissement du bâtiment.

En effet, avec la mise en place de ces labels et certifications, les bâtiments sont de plus en plus performants énergétiquement, ce qui implique une meilleure étanchéité à l’air, et un taux de ventilation « optimisé ». Les marges d’erreur sont donc faibles et toute erreur en conception (ex : mauvais dimensionnement), en réalisation (ex : fuites importantes sur le réseau) ou en exploitation (ex : baisse de débit à cause de filtres saturés) peut avoir des conséquences importantes sur la qualité de l’air, en provoquant des accumulations de polluants à l’air intérieur.

De nombreux polluants peuvent être recherchés et suivis comme les Composés Organiques Volatils (COV), le formaldéhyde, les particules fines PM10 et PM2.5, etc.

 

Quelle démarche ?

 

En prenant en compte les exigences des labels et certifications, les experts d’ISPIRA accompagnent les propriétaires, les promoteurs et les exploitants d’immeubles de bureaux sur plusieurs points :

  • Compréhension des enjeux sanitaires et réglementaires, mise en place d’une stratégie d’échantillonnage adapté au projet (définition du nombre de points de mesure et des emplacements).
  • Audit, diagnostic, mesures réglementaires, validation des cibles liées à la qualité de l’air pour les labels et certifications HQE / WELL Building Standard / BREEAM / LEED.
  • Audit de la ventilation.
  • Conseils, recommandations sur la définition de plan d’actions, le choix de solutions technologiques (capteurs, asservissement de la ventilation, filtration, etc.).
  • Assistance à maitrise d’ouvrage dans la réalisation des s appels d’offres, le pilotage des plans d’actions et projets de mise en œuvre.
  • Ingénierie, bureau d’étude.
  • Expertise judiciaire.

Les intervenants d’ISPIRA sont habitués au contexte des bâtiments tertiaires et sauront tenir compte des exigences opérationnelles de sécurité et de discrétion vis-à-vis du public. Tous nos résultats sont par ailleurs confidentiels.

Cette démarche a pour objectif de répondre aux exigences des certifications et des labels sur le volet (lot) qualité de l’air.

 

Notre accompagnement

 

ISPIRA est une société d’experts spécialisés en qualité de l’air.

Nous intervenons sur site, partout en France, pour la réalisation de mesures de qualité de l’air.

A l’issue de notre intervention, nous vous remettons un rapport complet intégrant :

  • Une étude du contexte d’exigence du label ou certification visé(e)
  • La définition d’une stratégie d’échantillonnage appliquée au projet
  • Les méthodes et moyens mis en œuvre au cours de la campagne de mesures
  • Les résultats et leurs interprétations, incluant une comparaison avec les valeurs-de référence en vigueur
  • En cas de non-respect des valeurs de référence, des recommandations et des propositions de solutions efficaces pour répondre à la certification visée.
  • Le conseil et l’accompagnement des clients

 

En tant que consultants, nous intégrons systématiquement à notre démarche vos contraintes métier, opérationnelles et budgétaires, en complément de notre expertise technique.

 



error: Content is protected !!