risque radon

Comprendre et maitriser le risque Radon avec ISPIRA

 

Le territoire français est séparé en trois zones de risque pour le radon :

  • Zone 1 : Potentiel radon faible
  • Zone 2 : Potentiel radon faible mais transferts potentiels vers les bâtiments
  • Zone 3 : Potentiel radon significatif

 

Dans la zone 3, et pour certains bâtiments de la zone 2, la surveillance du radon est obligatoire pour les établissements :

  • d’enseignement, y compris les bâtiments d’internat ;
  • d’accueil collectif d’enfants de moins de 6 ans ;
  • sanitaires, sociaux et médico-sociaux avec capacité d’hébergement ;
  • thermaux ;
  • pénitentiaires

 

Le coin de l’expert :

Le radon est un gaz radioactif naturel présent dans les sols, en particuliers dans les sous-sols granitiques ou volcaniques.

Dans les zones mal ventilées, ce gaz peut s’accumuler à l’air intérieur. A forte concentration, c’est un facteur de risque reconnu pour le cancer du poumon.


 

En quoi consistent les mesures ?

 

Les mesures sont réalisées dans les locaux grâce à des détecteurs passifs discrets (de la taille d’une clémentine), sans danger et sans nuisance pour les occupants.

Ces dosimètres sont placés dans le bâtiment par un préleveur accrédité, et restent sur place durant deux mois. Il est ensuite récupéré et envoyé au laboratoire accrédité pour analyse.

Les deux mois d’exposition des détecteurs doivent être compris dans la période hivernale, s’étendant du 15 septembre au 30 avril.

 

Gestion des résultats

 

Les prélèvements doivent être réalisé tous les dix ans, et en cas de travaux modifiant la ventilation ou l’étanchéité du bâtiment.

Le niveau de référence en radon est établi à 300 Bq/ m3. Au-delà de cette valeur, des actions correctives doivent être mises en place et une nouvelle mesure doit être effectuée pour vérifier l’efficacité des actions mises en place.

Si deux mesures consécutives présentent des résultats inférieurs à 100 Bq/m3 pour l’ensemble du bâtiment, l’exploitant est libéré de son obligation de mesure décennale.

Quel que soit le résultat des mesures, celui-ci doit faire l’objet d’un affichage à l’entrée du bâtiment.

 

Quelle démarche ?

 

En prenant en compte le contexte spécifique à chaque type d’établissement, les experts d’ISPIRA réaliseront :

  • La stratégie d’échantillonnage, nombre et emplacement des points de mesure
  • Des prélèvements et analyses par des organismes accrédités et indépendants
  • Conseil et accompagnement

 

Notre accompagnement

 

ISPIRA est une société d’experts spécialisés en environnement, dans les Etablissements Recevant du Public et les bureaux.

Nous intervenons sur site, partout en France, pour la réalisation de mesures de qualité de l’air et de l’eau.

A l’issue de notre intervention, nous vous remettons un rapport complet intégrant :

  • Etude du contexte réglementaire
  • Définition de la stratégie d’échantillonnage
  • Résultats des mesures et comparaison aux valeurs-guides et valeurs règlementaires
  • Recommandations techniques sur la gestion du risque radon.

En tant que consultants, nous intégrons systématiquement à notre démarche vos contraintes métier, opérationnelles et budgétaires, en complément de notre expertise technique.

 

 



error: Content is protected !!